PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Risque de transmission sexuelle chez les personnes vivant avec le vih sous traitementantiretroviral a Lome

AA Patassi, YK d’Almeida, LD Bawe, A Kotosso, R Kombate

Abstract


Contexte : Depuis 1996, les traitements du sida ont permis de changer le visage de la maladie. Un traitement efficace diminue les risques de transmission par voie sexuelle du VIH. Mais le risque de contamination est toujours présent. L’objectif de cette étude est de décrire le risque de transmission du VIH chez les Personnes Vivant avec VIH sous traitement antirétroviral à Lomé.
Patients et Méthodes : C’est une étude transversale descriptive réalisée dans trois centres de prise en charge des PVVIH à Lomé au Togo du 15 décembre 2010 au 30
juin 2011. Tous les patients infectés par le VIH et sous traitement ARV depuis au moins six mois et suivis dans ces centres de prise en charge des PVVIH ont été enrôlés après consentement éclairé. La collecte des données a été faite à l’aide d’une fiche d’enquête pré établie contenant les variables suivantes l’âge, le sexe, la situation matrimoniale, les pratiques sexuelles, le la durée du traitement antirétroviral et les lignes de traitement. Le risque de transmission est défini par l’absence de port de préservatifs lors des rapports sexuels.
Résultats : Au total 470 patients ont été interviewés. L’âge moyen était de 36 ans avec des extrêmes de 25 et 68 ans. Parmi ces patients 66% avaient une vie sexuelle inchangée, 11,5% avaient eu au moins un rapport sexuel dans le mois avec un partenaire principal et 57,7% avec un partenaire occasionnel. Dans l’étude, 56,8% des patients avaient eu au moins un partenaire dans le mois. Les rapports étaient à risque pour cause de non utilisation systématique de préservatif. Les préservatifs n’étaient jamais utilisés chez 14,5% des patients avec les partenaires dit principaux et 2,1 % avec les partenaires occasionnels.
Conclusion : Cette étude a décrit que le risque de transmission sexuelle des infections sexuellement transmissibles (IST) existe chez les PVVIH à cause des rapports sexuels à risque. D’autres études devraient être menées pour étudier les différentes pratiques sexuelles et leur impact sur les PVVIH sous ARV.

Mots clés : Transmission, rapport sexuel, PVVIH, traitement, préservatif, Togo.

ABSTRACT

Background: Since 1996, AIDS treatments have helped to change the face of the disease. Effective treatment reduces the risk of sexual transmission of HIV. But the risk of contamination is still present. The objective of this study is to describe the risk of HIV transmission among People Living with HIV (PLWHA) on antiretroviral treatment in Lome.
Patients and Methods: This is a descriptive cross-sectional study in three centers of care for PLWHA in Lome, Togo. The study was conducted from 15 December 2010 to 30 June 2011. All patients infected with HIV who started ARV treatment for more six months and followed up in these centers were enrolled after informed consent. Data collection was done using a pre-established survey form containing the following variables age, sex, marital status, sexual practices, the duration of antiretroviral therapy and treatment lines. The risk of transmission of HIV or STI is defined by the lack of use of condoms during sexual intercourse.
Results: a total of 470 patients were interviewed. The average age was 36 years with extremes of 25 and 68 years. Of these patients 66% had unchanged sex life, 11.5% had at least one sexual intercourse in the month with a primary partner and 57.7% with a casual partner. In the study, 56.8% of patients had at least one partner in the month. The reports were at risk due to non-systematic condom use. Condoms were never used in 14.5% of patients with major partners said, and 2.1% with casual partners.
Conclusion: This study describes the risk of sexual transmission of sexually transmitted infections (STIs) are among PHAs because of unsafe sex. Further studies should be conducted to study the different sexual practices and their impact on PLHIV on ART.

Keywords: Transmission, sex, PLHIV, treatment, condom, Togo.




AJOL African Journals Online