Seroprevalence des anticorps anti-HBc chez les donneurs de sang de Lome (Togo)

  • M Têko
  • M Dorkenoo
  • E Agbenu
  • A Abudu
  • K Bonou
  • A Ameyissa
  • M Gbeassor
Keywords: hépatite virale B - Ac anti-HBc - risque transfusionnel - Togo, hepatitis B, HBc Ab, transfusion risk, TOGO

Abstract

Prérequis: La maîtrise du risque de transmission des maladies infectieuses dont l’hépatite virale demeure une priorité pour les centres de qualification des produits sanguins labiles au Togo.

Objectif: Déterminer la séroprévalence des anticorps anti-HBc au sein des donneurs de sang en vue d’estimer le niveau de risque potentiel de transmission de l’hépatite virale B lié à cette séroprévalence.

Méthodes: Il s’est agi d’une étude de cas qui s’est déroulée d’octobre à novembre 2012 au Centre National de Transfusion Sanguine de Lomé au Togo. L’étude a porté sur 180 donneurs de sang. Nous avons procédé à la recherche des Ac anti-HBc grace au réactif MonolisaTM anti HBc plus de BIO-RAD. La technique utilisée a été l’ELISA (Enzym Linked Immuno Sorbent Assay). Il s’est agi d’une méthode immuno-enzymatique avec lecture au spectrophotomètre. Les valeurs moyennes obtenues ont été comparées en utilisant le test t de Student et les effectifs en utilisant le test de Mantel Haenzsel (par défaut) ou Fischer (effectif théorique < 5). Le degré de confiance a été fixé à 95% et la puissance à 80%. Les données ont été saisies dans Excel et analysées à l'aide du logiciel Epi-info 3.5.1. Les tests statistiques ont été faits à l'aide de Statcalc.

Résultats: Sur les 180 donneurs inclus, 53,9% avaient des anticorps anti-HBc. La séroprévalence était élevée chez les donneurs dont l’âge est compris entre 38 à 48 ans, plus élevé chez les hommes avec une sex-ratio de 7 hommes pour 1 femme. Elle a varié selon le nombre de dons effectué, mais pas avec le statut professionnel.

Conclusion: Cette forte prévalence de l’Ac anti-HBc retrouvée constitue un risque non négligeable de transmission de l’hépatite B et appelle donc une réflexion sur la nécessité d’introduire la recherche de l’Ac anti-HBc dans la qualification biologique des produits sanguins labiles au Togo.

Mots clés: hépatite virale B - Ac anti-HBc - risque transfusionnel - Togo

English Title: Seroprevalence of anti-HBc antibody among blood donors in Lome (Togo)

English Abstract

Background: The safety of blood product is one of the principal goals of the national blood transfusion center in Togo

Aim: To determinate the seroprevalence of HBc antibody among the blood donors of Lome in Togo, tested negative to Antigen HBs and to appreciate its transfusion risk

Methods: From October to November 2012, a case study was conducted among the blood donors of Lome in Togo in the National Blood Center. 180 donors are included. We used MonolisaTM anti HBc plus de BIO-RAD’s kit to screen the HBc antibodies. That was an ELISA associate to a spectrophotometer. For the mean values we used a t test of Student and for the effectives we used Mantel Haenzsel test other Fisher test (degree of freedom < 5). We used Excel, Epi-info software and Statcalc for the statistic’s tests.

Results: The result showed that of the 180 donors included, 53.9% of donors were positives to HBc antibodies. The seroprevalence was higher between 38 to 48 years old and among male donors with a sex-ratio of 7 men for 1 woman. The professional status seemed not to have any incidence but not the frequency of donation.

Conclusion: All these reveal a real risk of transmission of hepatitis B through the blood transfusion when only antigen HBs is detected and suggests the introduction of antibody HBc as a regular marker for blood qualification in CNTS blood bank in Togo.

Keywords: hepatitis B, HBc Ab, transfusion risk, TOGO

Published
2016-09-20
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651