Modeles rocheux et problemes environnementaux lies a leur exploitation suivant l’axe lilicope-rodokpe (Sud-Togo)

  • P Adjoussi
  • K.Z Houedakor
  • B.A. Ayivi
Keywords: Carrière, modelés rocheux, gravier, granulats, pénéplaine, Togo

Abstract

Cet article est une contribution à une meilleure connaissance et compréhension de
l’activité de production de granulats et son impact sur l’environnement. La zone d’étude est située au Sud du Togo à une distance variant entre 35 et 115 km au Nord de Lomé sur la nationale N°1 et s’étend sur une partie de la plaine bénino-togolaise. La méthode a consisté en une observation par transects. Les affleurements rocheux constitués essentiellement de gneiss, de granites, de migmatites, observés par endroits résultent du rattrapage de la surface d’altération par la surface d’érosion. Certaines roches apparaissent sous forme de dos de baleine, d’autres se développent sous des altérites. Ces modelés rocheux qui ont été pendant longtemps ignorés commencent par prendre de plus en plus de l’importance avec l’explosion des activités de BTP et des besoins croisant en
granulats. L’exploitation des modelés rocheux pour en faire du gravier et autre granulats remplace peu à peu l’extraction du gravier sur les terrasses alluviales du Zio. Les carrières ouvertes ça et là ne sont pas sans conséquences sur l’environnement en dépit des opportunités d’emplois pour les populations locales. En effet, entre 2006 et 2010 plus de 8 entreprises ont vu le jour dans la préfecture du Zio. Au cours de la même période la production est passée de 25 586 m3 à 235229 m3, soit une hausse de 89,17%. L’implication des autorités et des populations locales est nécessaire pour une exploitation rationnelle de ces modelés rocheux, site d’accueil de divinités selon les autochtones.


Mots clés : Carrière, modelés rocheux, gravier, granulats, pénéplaine, Togo

Published
2017-01-23
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651