Greffe de peau en pastilles en milieu rural au Togo: serie de 03 cas a l’Hopital Bethesda d’Agou-Nyogbo

  • A Sogan
  • S.F. Bella-Mbatonga
  • T.E. Kouevi-Koko
  • E.G. Amouzou
  • K.S. Amouzou
  • D Adossi
  • E.D. Dosseh
Keywords: Plaies, greffe en pastilles, résultat, milieu rural, Afrique noire, Wounds, pinch skin graft, result, rural area, Africa

Abstract

Introduction: La prise en charge des pertes de substances cutanées étendues, parait difficile en milieu rural faute de plateau technique adéquat. L’objectif de notre travail était de rappeler le recours à la technique de greffe en pastilles en milieu rural, à travers les bons résultats que nous avons obtenus à partir de 03 cas à l’hôpital Bethesda d’Agou-Nyogbo.

Matériels et méthode: Il s’est agi d’une étude prospective allant de Février en Décembre 2015, soit 10 mois menée dans le service de chirurgie de l’Hôpital Bethesda d’Agou- Nyogbo. Elle a porté sur 03 patients ayant présenté des plaies de profondeur et étendue variables localisées aux jambes et aux pieds. La couverture de ces pertes de substances cutanées a été faite par des greffes en pastilles.

Résultats: La durée moyenne de cicatrisation complète après les greffes en pastilles était de 59,33jours. Les plaies ont cicatrisé sans complication majeure en dehors de la dyschromie et une nécrose partielle très limitée chez un patient sans influence sur la cicatrisation finale. Tous les patients étaient satisfaits des résultats de la greffe en pastilles.

Conclusion: La greffe en pastilles a donné des résultats satisfaisants dans notre série. Elle peut garder encore une place dans la prise en charge des pertes de substances cutanées importantes en absence de plateau technique moderne.

Mots clés: Plaies, greffe en pastilles, résultat, milieu rural, Afrique noire

English Title: Pinch skin graft in rural area in Togo: about 03 cases in Bethesda Hospital of Agou-Nyogbo

English Abstract

Introduction: Treatment of some type of wounds is difficult in rural area, due to inadequate materials. We wanted to remind through our study that, pinch skin graft would be a good solution in these cases.

Materials and methods: A prospective study from February to December 2015 (10 months) was done in the surgery department of the Bethesda hospital of Agou-Nyogbo. It involved 03 patients with wide and deep wounds of their legs and feet. The wounds are treated by pinch skin graft.

Results: 59, 33 days was the mean duration of the complete healing of these wounds after treatment. We had no complication.

Conclusion: Due to our good result after treatment, pinch skin graft can still useful When appropriated materials are unavaible.

Keywords: Wounds, pinch skin graft, result, rural area, Africa

Published
2017-02-14

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651