Myelome multiple du sujet age en consultation rhumatologique a Lome (Togo)

  • K Kakpovi
  • V.E.S. Koffi-Tessio
  • E Fianyo
  • E Padaro
  • P Houzou
  • K.C. Tagbor
  • I Kueviakoe
  • M Kolou
  • O Oniankitan
  • M Mijiyawa
Keywords: Maladie de KAHLER, Epidémiologie, Myélome Multiple, Sujet âgé, Afrique noire, KAHLER disease, epidemiology, multiple myeloma, elderly, black Africa

Abstract

Objectif: déterminer les particularités cliniques, biologiques et thérapeutiques du myélome multiple chez le sujet âgé.

Patients et Méthodes: Etude rétrospective de 21 dossiers de patients âgés de 65 ans et plus atteints de myélome multiple et hospitalisés en 23 ans dans les services de rhumatologie du CHU-SO et du CHR Lomé Commune.

Résultats: Vingt et un des 78 patients suivis pour myélome multiple avaient un âge ≥ 65 ans. L’âge moyen à l’admission des 21 patients (12 femmes, 9 hommes) était de 70,2 ans (extrêmes : 65 et 82 ans) et la durée moyenne d’évolution de 22 mois. Le myélome était révélé par des douleurs osseuses (90,5%) associées à une altération de l’état général (66,7%). Le pic monoclonal était évocateur dans 90,5% des cas avec une nette prédilection pour la zone gammaglobuline (66,7%). Selon le type et le stade de myélome, on notait Ig A : 4 cas, Ig G : 1 cas, chaîne légère : 2 cas ; stade III : 19 cas, stade II : 1 cas, stade I : 1 cas. La plasmocytose médullaire moyenne était de 31,31%. Cette plasmocytose était supérieure à 30% dans 38,9% des cas. Le traitement a consisté en une chimiothérapie de type melphalan-prednisone dans 15 cas. L’évolution était marquée par 9 cas de rémission transitoire et 11 cas de décès.

Conclusion: Il ressort de cette étude qui mérite confirmation qu’il ne semble pas exister une particularité clinique ou biologique du myélome du sujet âgé au Togo.

Mots clés: Maladie de KAHLER ; Epidémiologie ; Myélome Multiple ; Sujet âgé ; Afrique noire

English Title: Multiple myeloma in elderly patients in rheumatology clinic in Lome (Togo)

English Abstract

Objective: To determine the clinical, biological and therapeutic features of multiple myeloma in the elderly.

Patients and Methods: Retrospective of 21 files of patients aged 65 and older with multiple myeloma and hospitalized in 23 years in rheumatology CHU-SO and CHR Lome Commune study.

Results: Twenty-one of 78 patients followed for multiple myeloma were aged ≥ 65 years. The average a geat admission for 21 patients (12 women, 9 men) was 70.2 years (range 65 to 82 years) and the mean duration of 22 months. Myeloma was revealed by bone pain (90.5%) associated with a poor general condition (66.7%).The monoclonal peak was evocative in 90.5% of cases with a clear preference for gamma globulin region (66.7%). Depending on the type and stage of myeloma, there was Ig A: 4 cases, Ig G: 1 case, light chain: 2 cases; Stage III: 19 cases, stage II: 1 case, stage I: 1 case. The average spinal plasmocytose was 31.31%.This plasmacytosis was greater than 30% in 38.9% of cases. The treatment consisted of melphalan - prednisone type of chemotherapy in 15 cases. The evolution was marked by 9 cases of transientremission and 11 deaths.

Conclusion: This study shows that deserves confirmation that it does not seem to be a clinical or biological feature of myeloma in the elderly in Togo.

Keywords: KAHLER disease, epidemiology, multiple myeloma, elderly, black Africa

Published
2016-02-14

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651