Dysfonction sexuelle chez la femme hemodialysee au Togo: etude monocentrique de 19 hémodialysées au CHU Sylvanus Olympio de Lomé

  • K.A. Sabi
  • B Noto-Kadou-Kaza
  • E.Y.M. Amekoudi
  • J Vigan
  • H Ibrahim
  • G Mahamat Abderraman
  • K Avouwadan
  • D Amedegnato
Keywords: dysfonction sexuelle féminine, hémodialyse, Togo, female sexual dysfunction, hemodialysis

Abstract

Objectifs: déterminer la prévalence de la DSF chez les femmes hémodialysées au Togo afin d’identifier leurs différents facteurs prédictifs

Méthodologie: étude transversale prospective, descriptive et analytique allant de décembre 2011 à Février 2012 dans l’unité de d’hémodialyse du CHU SO, seul centre d’hémodialyse du pays. L’évaluation de la DSF a été faite grâce au questionnaire FSFI.

Résultats: 19 femmes (32,8%) sur 58 hémodialysés soit un sexe ration H/F de 2,05. L’âge moyen était de 45,5 ans avec des extrêmes de 23 et 74 ans. La majorité des femmes avaient une profession libérale dans 8 cas (42,1%). La durée moyenne de la dialyse était de 24 mois avec des extrêmes de 4 mois et 120 mois. La néphropathie initiale était glomérulaire dans 8 cas (42,1%) et vasculaire dans 7 cas (36,8%). 15 patientes étaient hypertendus (78,9%) et une femme diabétique (5,3%). La prévalence de la DSF était de 89,5% (17 femmes). L’âge, la profession et la durée en dialyse étaient les facteurs associés à la DSF avec p < 0,001.

Conclusion: la prévalence de la DSF est très élevée au Togo

Mots clés: dysfonction sexuelle féminine, hémodialyse, Togo

English Title: Sexual dysfunction in women on hemodialysis in Togo: monocentric study of 19 hémodialysis at CHU Sylvanus Olympio of Lome

English Abstract

Objectives: To determine the prevalence and various predictor’s factors of FSD in women on hemodialysis in Togo

Methods: Prospective cross-sectional study, descriptive and analytical ranging from december 2011 to february 2012 in the hemodialysis unit of CHU SO, only dialysis center in the country. The evaluation of the FSD was made through FSFI questionnaire.

Results: 19 women (32.8%) of 58 hemodialysis is a sex ratio M/F of 2.05. The average age was 45.5 years with extremes of 23 and 74 years. The majority of women had a profession in 8 cases (42.1%). The mean duration of dialysis was 24 months with a range of 4 months and 120 months. Initial glomerular nephropathy was in 8 cases (42.1%) and vascular in 7 cases (36.8%). 15 patients were hypertensive (78.9%) and  diabetic women (5.3%). The prevalence of FSD was 89.5% (17 women). Age, profession and duration of dialysis were factors associated with FSD p <0.001.

Conclusion: The prevalence of FSD is very high in Togo.

Keywords: female sexual dysfunction, hemodialysis, Togo

Published
2017-02-15

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651