PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Phyto-diversite et utilisations des espaces verts prives dans les villes du grand Nokoue (Sud-Benin).

AM Amontcha, J.G. Djego, I. Toko Imorou, B.A. Sinsin

Abstract


Les espaces verts sont très importants dans les milieux urbains. La présente recherche vise à caractériser les espaces verts privés des villes du grand Nokoué à travers leur phytodiversité et leurs utilisations par les populations. A cet effet, des inventaires floristiques et entretiens ont été effectués dans 480 ménages. Ces inventaires et entretiens ont permis de dénombrer les espèces ligneuses, d’estimer la superficie recouverte par celles herbacées et de recenser leurs usages. Pour tester la différence entre la richesse spécifique et les usages des espaces verts privés, les tests de Kruskal-Wallis et de Khi2 ainsi que des analyses en composante principal ont été faits. Au total, 122 espèces réparties en 57 familles ont été recensées. Les espaces verts privés sont utilisés par les populations comme aire de repos (85,02 %), d’ornement (45,10 %), de jeux (13,24 %) ou comme potager (8,16 %). Leurs espèces végétales sont exploitées par les populations dans les domaines alimentaire (87,8 %), médicinal (76 %), d’ombrage (75,8 %), ornemental (39,8 %) et matériel (8,7 %). Au vue de ces utilités, les répondants locataires souhaitent que les opérateurs immobiliers soient sensibilisés afin qu’ils réservent plus d’espace pour l’aménagement des espaces verts qu’ils jugent insuffisants.

Mots clés : milieu urbain, espaces verts, usages, Bénin, richesse spécifique.




AJOL African Journals Online