PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Alimentation des nourrissons reçus a la vaccination au Togo

K. E. Djadou, O.E. Takassi, M. Fiawoo, K. Guedenon, Y. Atakouma

Abstract


Introduction : l’amélioration de l’état nutritionnel, de la santé et du développement des
nourrissons dépend des pratiques de leur alimentation. L’objectif de notre étude a été
d’évaluer l’alimentation des nourrissons de 2 à 6 mois apparemment sains reçus en
vaccination dans le service de pédiatrie du CHU Sylvanus Olympio (SO) de Lomé selon
les recommandations de l’UNICEF pour l’alimentation.
Matériel et méthodes : il s’est agi d’une étude transversale réalisée du 10 mai au 12
novembre 2012 dans l’unité de vaccination du service de pédiatrie du CHU (SO) de
Lomé. Le logiciel WHO Anthro version 3.2.2. de l’OMS pour déterminer l’état
nutritionnel de chaque patient a été utilisé. Les données ont été enregistrées et analysées
par le logiciel EPI info version 3.5.1. Le test de Khi carré a été utilisé avec un seuil
significatif < 0,05.
Résultats : Il a été évalué 621 nourrissons dont l’âge médian était de 2,53 mois.
L’allaitement était pratiqué dans 599 cas (96,5 %). Le taux de mise au sein dans les
premières 24 heures était donc de 68,8 %. La pratique de l’allaitement a été évaluée chez
289 couples mère-nourrisson. Une bonne pratique de l’allaitement dans 53 cas (18,3%)
et un taux d’alimentation artificielle de 3,6 % ont été notés. L’eau a été introduite dans
l’alimentation de 133 nourrissons (21,5%). Du jus de fruit a été donné à 9 nourrissons
(1,5%), de la tisane à 13 nourrissons (2,1%) et de la bouillie à 16 nourrissons (2,6%). Le
taux d’allaitement maternel exclusif des nourrissons de moins de 3 mois était de 71,3%.
Ce taux a été de 69,9% chez les plus de 3 mois.
Conclusion : la bonne pratique de l’alimentation chez le nourrisson de 2 à 6 mois dépend
des connaissances de leurs parents. Il s’avère nécessaire de donner les conseils
alimentaires aux mères de nourrissons à chaque contact avec le système de santé.

Mots clés : alimentation, nourrissons sains, vaccination.




AJOL African Journals Online