Recommandation de formules de fertilisation pour la production de l’arachide (Arachis hypogea L.) Sur les terres de barre du sud Togo

  • P. Kadanga
  • J.M. Sogbedji
Keywords: Arachide, fertilisation minérale, rendement, profitabilité.

Abstract

L’arachide fait partie des cultures dont l’importance a récemment pris beaucoup d’ampleur au Togo suite à la crise cotonnière dans le pays. Cependant, il y a peu ou pas d’information sur la fertilisation de la culture. Cette étude, conduite à la Station Expérimentale Agronomique de Lomé a pour objectif d’identifier des formules de fertilisation susceptibles d’améliorer le rendement et la rentabilité économique de l’arachide. Sept traitements de fertilisation incluant N0P0K0 (T1), N0P30K20 (T2), N10P30K20 (T3), N15P0P20 (T4), N15P20K20 (T5), N15P30K0 (T6) et N15P30K20 (T7) ont été appliqués à la culture pendant deux saisons culturales successives (2014-2015) suivant un dispositif en blocs aléatoires complets à trois répétitions. Le rendement moyen en grains de l’ensemble des traitements en deuxième saison (2,13 Mg ha-1) a déprimé de 34% par rapport à la première saison (3,22 Mg ha-1). A la première saison, les rendements moyens ont été similaires pour T1 et T4 (2,79 et 2,87 Mg ha-1) mais en moyenne 16,30% plus faibles que ceux sous tous les autres traitements (3,10 à 3,57 Mg ha-1). La même tendance a été observée à la deuxième saison où les rendements sous T1 et T4 (1,58 et 1,63 Mg ha-1) ont été en moyenne 31,40% plus faibles par rapport à ceux sous tous les autres traitements (2,10 à 2,66 Mg ha-1). L’étude a également révélé que le phosphore est l’élément limitant du rendement de la culture et que les traitements T3 et T6 sont économiquement viables avec une plus grande profitabilité de T3.

Mots clés : Arachide, fertilisation minérale, rendement, profitabilité.

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651