Contribution de l’élevage du bovin local à la réduction de la pauvreté monétaire dans la région centrale au Togo

  • S Boma
  • Y Nuto
  • K Baninganti
  • G.K. Dayo
Keywords: bovin local, pauvreté monétaire, - région Centrale, Togo, local cattle, monetary poverty, Central Region

Abstract

Notre étude a eu pour objectif d’évaluer la contribution de l’élevage bovin local à la réduction de la pauvreté monétaire des ménages agricoles dans la Région Centrale au Togo. Un choix raisonné de 10 villages sur 15 dans la préfecture de Mô et 8 villages 24 dans la circonscription périurbaine de la préfecture Tchaoudjo a été fait. Pour chaque village échantillon, la collecte des données périodique, chaque quatre mois, entre 2014 et 2016 a été faite. Elle a concerné dans les villages échantillons, 18 élevages sur 41 à Mô et 26 élevages sur 108 à Tchaoudjo. Le seuil de pauvreté monétaire de la région a été utilisé pour évaluer la pauvreté monétaire selon Foster-Greer-Thorbecke.

Une réduction de la pauvreté monétaire de 10,3 points et l’atténuation de la sévérité de la pauvreté de 8,7 points ont été enregistrées. Basé sur l’élevage bovin exclusif, l’écart du revenu au seuil a induit un gap équivalent à 68,5 % du seuil dans 71,4 % ménages. Ainsi, bien que cette activité induise une incidence financière positive sur le revenu agricole, la production exclusive du bovin dans les conditions des exploitations enquêtées conduirait à une précarité monétaire. Pour cela, l’étude propose une diversification des activités agricoles.

Mots clés: bovin local, pauvreté monétaire,- région Centrale, Togo

English Title: Contribution of local cattle breeding to the monetary poverty reduction in the central region of Togo

English Abstract

The Survey has had as objective to evaluate the contribution of local cattle breeding to the monetary poverty reduction of household in the Central Region of Togo. The studies was conducted in the district of Mô and in the Rural-urban fringes of Tchaoudjo, were 10 villages upon 8 and eight upon 24 were choose. For each sample of village, the data were collected between 2015 and 2015 from 18 upon 41 breed keepers at Mô and 26 upon 108 in the in the Rural-urban fringes of Tchaoudjo. The monetary poverty doorstep of the region was used to acceded monetary poverty by Foster-Greer-Thorbecke approach.

The reduction of monetary poverty of 10.3 points and the attenuation of poverty severity of 8.7 point were recorded. Base on cattle breed exclusively, the gap of income to the doorstep inducted was 68% in 71.4 household. Thus, although this activity led globally to positive financial on the farm income, cattle breed exclusively lead to monetary precariousness. These situations suppose the necessity of diversification of activities.

Keywords: local cattle, monetary poverty, Central Region, Togo

Published
2018-02-27
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651