Pathologies dentaires : place du cliche retroalveolaire chez 387 patients au centre hospitalier universitaire campus de lomé (Togo)

  • O.L.R. Akpona
  • A. Boube
  • M. Dagbe
  • P. Gbande
  • S. Bawina
  • K.D. Amouzou
  • L.K. Agoda-Koussema
Keywords: Cliché rétro, alvéolaire, carie dentaire, Lomé.

Abstract

Objectif : Etudier l’apport du cliché rétro-alvéolaire dans la prise en charge des pathologies dentaires au service d’odontostomatologie du CHU Campus de Lomé au Togo.
Méthodologie : Etude rétrospective et descriptive menée sur les dossiers des patients souffrant de pathologies dentaires au CHU Campus de Lomé du 02 janvier au 31 décembre 2015.
Résultats : 387patients avaient bénéficié d’une radiographie rétro-alvéolaire étaient 198(51,16%) de sexe féminin. L’âge des patients était compris entre 22 mois et 77ans avec un âge moyen de 36 ans La douleur était le motif de consultation le plus représenté avec 354(91,4%) des cas. Quatre-cent vingt-trois(423) clichés rétroalvéolaire étaient réalisés dont 214(50,59%) chez les sujets de sexe féminin et 227(53,66%) avaient exploré la mandibule. L’infection carieuse occupait le premier rang des pathologies avec 78% de cas suivi des lésions traumatiques (15%) et des lésions parodontales (03%).
Conclusion : La radiographie rétro-alvéolaire est un outil essentiel pour l’orientation diagnostique et thérapeutique dans le domaine de la chirurgie bucco-dentaire et de l’odontologie conservatrice. Elle a été d’une aide précieuse dans la prise en charge des pathologies dentaires au premier rang desquelles la carie dentaire.

Mots clés : Cliché rétro, alvéolaire, carie dentaire, Lomé.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651