PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Variabilité climatique et épidémiologie du paludisme dans la région des Savanes au Nord-Togo

Yénhale Djame, Lalle Yendoukoa Lare, Minkilabe Djangbedja

Abstract


Le paludisme est la maladie la plus morbide dans la Région des Savanes, avec des prévalences moyennes mensuelles variables suivant les  conditions climatiques qui prévalent dans cette région. L’objectif visé par cette étude consiste à montrer l’influence du climat local sur la transmission du paludisme dans la région. Afin d’atteindre cet objectif, l’analyse statistique des moyennes mensuelles des données climatiques notamment les précipitations, les températures et l’humidité relative d’une part, et les prévalences mensuelles du paludisme d’autre part, des années 2007 à 2015 a été réalisée. Les résultats obtenus montrent que la transmission du paludisme est saisonnière, avec 74,8% de cas du paludisme survenant en saison des pluies contre 25,2% en saison sèche. Il existe une corrélation positivement forte entre les prévalences mensuelles du paludisme, et les moyennes mensuelles de précipitations et d’humidité relative, avec les maxima respectivement obtenus avec décalage d’un mois à Dapaong contre deux mois à Mango. Cependant, la corrélation est négative entre les moyennes mensuelles de températures et les prévalences mensuelles du paludisme dans cette région, avec un effet optimal atteint avec décalage d’un mois aussi bien à Dapaong qu’à Mango. Dans l’ensemble, les mois d’août à octobre présentent les conditions climatiques les plus propices à la transmission du paludisme dans la région. Les stratégies de lutte devraient prendre en compte les conditions climatiques et la saisonnalité de la  morbidité palustre en vue d’une lutte efficace contre cette endémie.


Mots clés : variabilité, épidémiologie, paludisme, Savanes, Nord-Togo

 

Climate variability and epidemiology of malaria in the Savannahs Region, Northern-Togo

Malaria is the most morbid disease in the Savannah region, with monthly prevalence varying according to climatic conditions prevailing in that region. This study ames to show the influence of local climate on the transmission of malaria in the region. In order to achieve this objective, monthly average of climate data, including precipitation, temperature and relative humidity, and monthly malaria prevalence, from years 2007 to 2015 were analyzed. The results show that malaria transmission is seasonal, with 74.8% of malaria cases occurring during the rainy season compared to 25.2% in the dry season. There is a strong positive correlation between the monthly prevalence of malaria, and the monthly average precipitation and relative humidity, with the maxima respectively obtained with a one-month lag in Dapaong and two months in Mango. However, there is a strong negative correlation between mean monthly temperatures and monthly malaria prevalence in this region, with an optimal effect achieved with a one-month lag in Dapaong and Mango. Overall, the months from August to October show the climatic conditions most conducive to malaria transmission in the region. Control strategies should take climate conditions and malaria seasonality into account for effective control of this endemic.


Keywords: variability, epidemiology, malaria, Savannahs, Northern-Togo

 




AJOL African Journals Online