Radiothérapie du cancer du col de l’utérus : expérience du centre de Radiothérapie de Bamako

Radiotherapy for cervical cancer: experience of the Bamako Radiotherapy Center

  • A Diakité
  • AS Koné
  • YL Diallo
  • K Diabaté
  • IM Diarra
  • M Ndiaye
  • MA Camara
  • FM Sidibé
  • S Sidibé
Keywords: radiothérapie, cancer du col utérin, Bamako, radiotherapy, cervical cancer, Bamako

Abstract

Objectif : Ce travail a pour objectif de rapporter les résultats du traitement du cancer du col de l’utérus par radiations ionisantes dans le service de radiothérapie de l’Hôpital du Mali.
Patientes et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective basée sur le recueil des données des patientes traitées dans le service de Radiothérapie de Bamako au Mali pour un cancer invasif du col de l’utérus prouvé histologiquement entre avril 2014 et avril 2017.
Résultats : Dans notre étude 651 patientes avec un cancer du col de l’utérus invasif ont été traitées dans le centre de radiothérapie de Bamako au Mali durant les trois premières années d’installation des équipements. L’âge moyen de notre population était de 52 ±12.5 ans avec des extrêmes allant de 18 à 95 ans. La radiothérapie a été délivrée de façon exclusive dans 8 % des cas et associée à de la chimiothérapie dans 92% des cas. Le traitement était à visée curative pour 95% des patientes tandis que 5% d’entre elles ont été traitées dans un but palliatif. Nous avons retrouvé comme effets secondaires aigus une toxicité digestive chez 35% de nos patientes et une toxicité hématologique dans 20%. Dans notre étude environ deux patientes sur quatre avaient un bon contrôle locorégionale (48%), la réponse partielle de plus de 50% était de 26%, et le taux de poursuite évolutive de 18%.

Objective: The objective of this work is to report the results of treatment of cervical cancer by ionizing radiation in the radiotherapy department of the Hospital of Mali.
Patients and method: This is a retrospective study based on the collection of data from patients treated in the Radiotherapy Department of Bamako in Mali for invasive cervical cancer proven histologically between April 2014 and April 2017.
Results: In our study, 651 patients with invasive cervical cancer were treated at the Bamako radiotherapy center in Mali during the first three years of equipment installation. The average age of our population was 52 ± 12.5 years with extremes ranging from 18 to 95 years.
Radiotherapy was delivered exclusively in 8% of cases and associated with chemotherapy in 92% of cases. Treatment was curative for 95% of patients while 5% of them were treated for palliative purposes. We found as acute side effects digestive toxicity in 35% of our patients and haematological toxicity in 20%. In our study, approximately two out of four patients had good locoregional control (48%), the partial response of more than 50% was 26%, and the rate of progression was 18%.

Published
2022-03-01
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651