Prise en charge des urgences en gastro-enterologie au Chu-Campus de Lome

  • MA Djibril
  • KA M'ba
  • K Tomtak
  • YL Kaaga
  • A Bagny
  • D Redah
  • A Gbetra
Keywords: dr-ul@tg.refer.org

Abstract

But du travail : recenser les urgences rencontrées, leurs étiologies et évaluer l’efficacité des approches thérapeutiques.

Méthodologie : c’est une étude rétrospective sur 1 an (janvier - décembre 2004) sur des dossiers de malades admis pour urgences dans le service.
Résultats : 65 dossiers de malades (49 hommes et 16 femmes) âgé de20 et 79 ans ont été retenus. Le type d’urgence rencontré a été : une hémorragie digestive (44 cas) dont 25 cas d’hémorragie digestive haute (HDH) et 19 cas de rectorragie ; douleur abdominale avec vomissement : 19 cas dont 4 avec arrêt des matières et gaz ; ingestion accidentelle de caustique : 2 cas. A l’admission, un tableau de choc a été retrouvé chez 15 malades (5 en coma stade I) qui ont d’emblée été réanimé, 11 malades ont été transférés en chirurgie.
Les étiologies des HDH ont été dominées par les ulcères et les ruptures de varices oesophagiennes (RVO) ; celles des rectorragies par la rectocolite hémorragique. Les étiologies des douleurs abdominales
étaient très diverses. L’évolution clinique a été marquée par 7 décès dont 6 pour RVO.
Conclusion : les urgences sont fréquentes dans le service d’Hépato-Gastro-Entérologie du CHU-Campus de Lomé. Elle sont dominées par les hémorragies digestives Leur étiologie est souvent retrouvée
(98,45%) par nos moyens d’exploration limités mais elles posent surtout un problème thérapeutique notamment les RVO dont la mortalité est très élevée (85,71%) en raison du manque de ressources
thérapeutiques endoscopiques et médicamenteuses.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651