Prevalence de la cataracte senile dans la prefecture de doufelgou au nord du Togo.

  • KD Ayena
  • ADR Agbo
  • ST Nondow
  • KP Balo
Keywords: Prevalence, Age-related cataract, Doufelgou, Togo.

Abstract

Purpose: To evaluate the prevalence of age-related cataract in the cantons of Tenega, Soiu and Baga in the prefecture of Doufelgou (Togo), and study the standard life of poor vision people.
Methods: we conducted a cross-sectional study between 1st September and 5 October 2005 in twelve villages where we examined 836 subjects aged 50 years old and older. Were excluded from our study every subject, who aged less than 50 years, who have been through bilateral cataract surgery or who have traumatic cataract. Questions about the standard of life concerned only those who had visual acuity less than 3/10.
Results: The sample examined (836) consisted of 626 women (75 %) and 210 men (25 %). The average age was 62.9 with extreme of 50 and 90 years. The prevalence of age-related cataract was 58.1 %.
Women seemed more affected 74.9 % than men 25.1 %. Cataract that leads to blindness was estimated to 25.9 % with 19.3 % in both eyes. The group of age more affected was the 70 - 79 years old, (37.0 %). The visual impairment was more important with 81 subjects (24.4 %) preventing them from doing their activities. Those who have poor vision (332) accepted cataract surgery in 98.8 % but 61.6 % of them have
no means.

Conclusion: The age-related cataract constitutes a public health problem that leads to blindness in Doufelgou prefecture. We call upon any good will to help us to take in charge this people in need in order to reduce blindness rate.

Objectifs : Décrire la prévalence de la cataracte sénile dans la préfecture de Doufelgou et étudier la qualité de vie des personnes aveugles et malvoyantes de cataracte.
Matériel et méthode : C’est une étude transversale qui a porté sur les sujets âgés de 50 ans et plus recrutés dans 12 villages des cantons de Baga, Siou et Ténéga de la préfecture de Doufelgou entre le 1er septembre et 05 octobre 2005 où nous avons examiné 836 sujets. N’étaient pas inclus dans notre étude ceux qui avaient, moins de 50 ans, une opacité cornéenne, une cataracte avec une notion de traumatisme oculaire et les opérés de cataracte. Les questions sur la qualité de vie étaient adressées à ceux qui avaient une acuité visuelle inférieure à 3/10.

Résultats : Sur 1019 individus attendus, 836 ont répondu dont 210 hommes et 626 femmes. L’âge moyen était 62,9 ans avec des extrêmes de 50 et 90 ans. La cataracte a été diagnostiquée chez 486 sujet, soit une prévalence de la cataracte sénile de 58,1 %. Une prédominance féminine était notée avec un sex-ratio de ¼. La cécité bilatérale a été observée dans 19,3 % des cas. Les sujets malvoyants (332) étaient favorables à une prise en charge dans 98,8 % mais 61,6 % n’avaient pas de possibilité de se prendre en charge.
Conclusion : La cataracte sénile constitue un véritable problème de santé publique responsable de cécité dans la préfecture de Doufelgou. Nous interpellons les bonnes volontés pour une prise en charge de ces
malades afin de réduire le taux de cécité dans cette localité.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651