Problématique de l'information sur les médicaments au Togo : à propos d'une enquête auprès de 150 médecins et pharmaciens de la ville de Lomé

  • Y Potchoo
  • D Redah
  • IP Guissou
Keywords: Médicaments, information, médecins, pharmaciens, usage rationnel.

Abstract

Afin d’améliorer la qualité de l’information sur les médicaments en vue de leur usage rationnel, une étude prospective a été menée d’avril à août1998 auprès des médecins et des pharmaciens de Lomé. Au total 150 praticiens dont 93 médecins (62%) et 57 pharmaciens (38%) ont été interrogés. Parmi les sources d’information utilisées, le dictionnaire Vidal a été le plus consulté (96,7% des praticiens) suivi par la visite médicale (86%). Les éléments d'information sur le médicament fournis par les visiteurs médicaux ont porté surtout sur le nom de spécialité (100% des praticiens), les indications (91,3%), la posologie (84,7%) ; il a souvent manqué l’information sur les contre-indications auprès de 48,7% des praticiens, de même que les effets secondaires (61,3% des praticiens). L'information d'origine promotionnelle a été la plus utilisée dans nos milieux. Il est impérieux de la réglementer eu égard à sa forte influence sur la pratique de la pharmacothérapie par les professionnels de la santé.

Mots clés : Médicaments, information, médecins, pharmaciens, usage rationnel.

In order to improve the quality of information on the medicines in view of their rational use, a prospective survey has been conducted from April to August 1998 by the physicians and the pharmacists of Lomé. To the total 150 practitioners of whom 93 physicians (62%) and 57 pharmacists (38%) have been submitted to the questionnaire. Among the sources of information used by the practitioners, the Vidal dictionary was the most consulted (96.7%) followed by the medical visit (86%). The elements of information on the medicines provided by the medical visitors were especially about the label name of medicines (100% of the practitioners), the indications (91.3%), the posology (84.7%); they often missed information on the contra-indications by 48.7% of the practitioners, as well as the adverse effects (61.3% of the practitioners). The promotional information was widely diffused. It is imperious to regulate the medical visit because of its strong influence on the practice of the pharmacotherapy by health professionals.

Key words: Drugs, information, physicians, pharmacists, rational use.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651