Traduire les énoncés religieux indigénisés: cas de la traduction du cilubà en français et en anglais

  • GM Nshindi

Abstract

Résumé: Cet article s'efforce à examiner les difficultés inhérentes à la traduction du cilubà en français et en anglais de certains énoncés, à savoir, les expressions religieuses, les devises et les proverbes. Il a essayé de démontrer qu'une fois que le message biblique a été indigénisé en cilubà, il devient très difficile de le traduire à nouveau dans les langues européennes, en l'occurrence en français et en anglais. En effet, il contient des «africanismes» ou des réalités locales qui sont puisées dans la cosmologie africaine, laquelle n'est pas toujours conforme à la foi chrétienne. Enfin, l'emploi de l'ethnographie de communication du cilubà pendant les cérémonies religieuses incite à l'emploi des métaphores, des proverbes et autres aspects du langage imagé. À moins de recourir à la traduction fonctionnelle, l'interprète ne peut pas aider les locuteurs français et anglais à participer à ces pratiques langagières. Mots clés: ÉNONCÉ, DEVISE, CONTEXTE, INDIGÉNISATION, RENOUVEAU LITURGIQUE, TRADUCTION, TRADUCTOLOGIE, PARÉMIES, ETHNOGRAPHIE DE COMMUNICATION, LANGAGE IMAGÉ
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2224-0039
print ISSN: 1684-4904