PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Ostrich: Journal of African Ornithology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Les oiseaux d'eau et de milieux humides de la region de Kisangani (RDC): diversite et abondance specifiques

Andemwana Bapeamoni, Draso Amundala, Babapene Bakondangama, Mizani Danadu, Ngongo Kadange, Kyamakya Kaswera, Mulotwa Mulotwa, Mbalitini Gambalemoke, Akaïbe Dudu, Agenong’a Upoki

Abstract


Les observations réalisées sur les oiseaux d'eau et des milieux humides de la région de Kisangani durant les mois de décembre en janvier et de juin en juillet, entre décembre 2002 et juillet 2004, ont donné des résultats suivants: 10 035 oiseaux inventoriés repartis en 7 ordres, 12 familles, 42 genres et 71 espèces parmi les quelles 48 sont migratrices. Bubulcus ibis, Egretta alba, Tringa hypoleucos, et Tringa glareola sont des espèces abondantes dans la région. Les zones humides remaniées (ZHR) sont les plus diversifiées et les plus attractives des espèces recensées. Les habitats humides de Kisangani offrent donc un réel intérêt scientifique dans la conservation de la biodiversité aviaire.

Surveys of wetlands in the Kisangani area in December–January and June–July, from December 2002 to July 2004, yielded the following results: 10 035 birds were recorded, representing 7 orders, 12 families, 42 genera and 71 species, of which 48 are migrants. Bubulcus ibis, Egretta alba, Tringa hypoleucos and Tringa glareola were the most abundant species in the Kisangani region. Modified zones were the most diversified and most attractive to the species surveyed. The wetlands of Kisangani region are of considerable importance in bird conservation.

Ostrich 2007, 78(2): 501–504



AJOL African Journals Online