PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

University of Mauritius Research Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



La communaute internationale et l’esclavage

PR Domingue

Abstract


L’esclavage fut l’une des violations les plus abominables de la dignité humaine. La communauté internationale  la condamne, ainsi que la traite d’esclaves, sans équivoque: l’article 4 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, de même que l’article 8 du Pacte des Nations Unies, la prohibent. La Convention Supplémentaire relative à l’abolition de l’esclavage, de la traite des esclaves et des institutions et pratiques analogues à  l’esclavage du 7 Septembre 1956 prévoit, à son article 6, que les Etats, parties à la convention, s’engagent non seulement à prohiber l’esclavage, mais également à sanctionner pénalement tout acte, ou toute tentative, visant à esclavagiser une autre personne ou toute conspiration à cet effet. La société internationale devrait donc condamner l’esclavage comme Crime contre l’Humanité. Elle devrait aussi réparer ses séquelles.


Mots clés: L’esclavage, violation droit fondamental, réparation, sanction pénale.




AJOL African Journals Online