Effects of serial planting of seed yam tubers on virus incidence and yam tuber degeneration

  • S.W. Asala
  • M.D. Alegbejo
Keywords: Propagation, serial, Southern Guinea, vegetative

Abstract

Vegetative propagation of yam (Dioscorea spp.) with seed tubers is done to ensure uniformity of crop growth and yield. The objective of this study was to evaluate the effect of serial planting of seed yam on virus incidence and tuber degeneration in the Southern Guinea Savanna agro-ecologies of Nigeria. This study was conducted during the wet seasons of 2010 to 2012 at Kwara State and Abuja Federal Capital Territory (Abuja-FCT) in Nigeria. TDa 05/00129 and TDr 89/02665 yam bred lines from the International Institute of Tropical Agriculture, Ibadan, and three popular local varieties from each of Kwara State and Abuja Federal Capital Territory (Abuja- FCT) were used in the study. Harvested seed yams were tested for Yam mosaic virus (YMV), Yam mild mottle virus (YMMV), Dioscorea alata bacilliform viruses (DaBV) and Cucumber mosaic virus (CMV). Data obtained for germination percentage, virus incidence and tuber yields were subjected to ANOVA with mean separation done using Tukey HSD method in SPSS version 24. Viruses YMV, YMMV and DaBV were detected in seed yam as single or mixed infections. High virus incidence was  associated with low tuber yield while low virus infection was associated with high tuber yield for most yam varieties. However, TDa 05/00129 produced high tuber yield inspite of high incidence of viruses in the tubers, indicating adaptation of this variety. There was progressive increase in virus population in yam seeds from the first to the third year of study with concurrent degeneration of seed yam and low yield at harvest.


Key Words: Propagation, serial, Southern Guinea, vegetative

 

La multiplication végétative de l’igname (espèces de dioscorea) avec des tubercules de graine est faite pour assurer l’uniformité de la croissance de culture et pour rapporter. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’effet de la plantation périodique de l’igname de graine sur la dégénérescence d’incidence et de tubercule de virus en agroécologie du sud de la savane de la Guinée du Nigéria. Cette étude a été  entreprise pendant les saisons des pluies de 2010 à 2012 à l’état de Kwara et au territoire capital fédéral d’Abuja (Abuja-FCT) au Nigéria. TDa 05/00129 et TDr 89/02665 igname multipliée raye de l’institut international de l’agriculture tropicale, Ibadan, et trois variétés locales populaires de chacun de l’état de Kwara et du territoire capital fédéral d’Abuja (Abuja-FCT) ont été employées dans l’étude. Des ignames moissonnées de graine ont été examinées virus pour le virus doux du virus de mosaïque d’igname (YMV), virus ignifuge de l’igname (YMMV), les virus bacilliformes de dioscorea alata (DaBV) et de concombre mosaïque (CMV). Des données obtenues pour le pourcentage de germination, l’incidence de virus et les rendements de tubercule ont été analysées utilisant ANOVA avec la méthode moyenne de Tukey HSD de séparation dans la version 24 de SPSS. Des virus YMV, YMMV et DaBV ont été détectés en igname de graine en tant qu’infections simples ou mélangées. L’incidence élevée de virus a été associée au bas rendement de tubercule tandis que la basse infection de virus était associée au rendement élevé de tubercule pour la plupart des variétés d’igname. Cependant, TDa 05/00129 a produit le rendement élevé de tubercule malgré l’incidence élevée des virus dans les tubercules, indiquant l’adaptation de cette variété. Il y avait augmentation progressive de population de virus pendant graines d’igname dès la début à la troisième année d’étude avec la dégénérescence concourante de l’igname de graine et du bas rendement à la récolte.

Mots Clés: Propagation, périodique, Guinée du sud, végétatif

Published
2016-12-02
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2072-6589
print ISSN: 1021-9730