PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Crop Science Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Evaluation et selection participative des varietes ameliorees de niebe en milieu rural dans le departement de couffo au Benin

D. Aly, R.H. Ahouansou, V.J. Mama, D. Olou, C. Agli

Abstract


Le manque de semences de variétés performantes constitue au Bénin l’une des  contraintes au développement de la production de niébé. L’objectif de cette étude est de mettre à la disposition des producteurs de nouvelles variétés améliorées à travers l’amélioration de leur capacité à évaluer et à sélectionner des variétés  améliorées pour une production durable de niébé. Quatre variétés, comportant trois variétés améliorées du Burkina-Faso et une locale, ont été évaluées dans les champs paysans de la plateforme des producteurs des secteurs agricoles de Klouékanmè et d’Aplahoué dans le département du Mono au Bénin. Les variétés KVX 421-2J; KVX 402-5-2; KVX 397-6-6 du Burkina-Faso et Kakanon, une variété locale, ont été testées en utilisant l’approche mère et bébés par quarante huit (48) producteurs partenaires. Ces producteurs impliqués ont été formés sur la méthode de sélection et d’évaluation et des visites inter et intra villages ont été organisées pour permettre aux partenaires de comparer leurs parcelles à celles de leurs pairs. Des séances de synthèse et de restitution qui ont regroupé les producteurs   partenaires ou non, ont été organisées. Les rendements en grains et en biomasse, la durée de cycle de production, la grosseur des graines et la couleur ont été les  critères de choix définis par les producteurs. Se basant sur ces critères, le  classement  réalisé par les producteurs par ordre décroissant est : KVX 421-2J , KVX 402-5-2, Kakanon et KVX 397-6-6. La variété   améliorée KVX 421-2J du Burkina-Faso qui présentait le meilleur rendement en grains de 1065 kg ha-1 et un rendement élevé en biomasse de 1735 kg ha-1, avec un cycle de production de 67 jours, a été sélectionnée par les agriculteurs. L’introduction de cette nouvelle  variété augmentera quantitativement et qualitativement la production de niébé dans la région et améliorera le revenu des producteurs.

Mots Clés: Biomasse, légumineuse, niébé, rendement, variété couleur rouge, Vigna unguiculata




http://dx.doi.org/10.4314/acsj.v25i4.8
AJOL African Journals Online