PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Systèmes locaux d’alerte précoce et de réponse aux urgences : Motivation et partenariat exigeant

B Issoufou, A Mahamadou, B Abdourahamane, A Toudou

Abstract


Objectif : L’étude vise à analyser le fonctionnement des observatoires de Suivi de la Vulnérabilité (OSV) et des Structures Communautaires d’Alerte Précoce et des Réponses aux Urgences (SCAP-RU) au Niger.
Méthodologie et résultats : l’étude a été conduite sur la base des enquêtes terrain (entretien individuel et focus group) dans les zones couvertes par les systèmes locaux d’alerte précoce et de réponse aux urgences dans les régions de Tillabéry et de Tahoua. Les données disponibles au niveau du système d’alerte précoce et de ses partenaires ont servi à l’analyse cartographique.
Conclusion et application des résultats : L’analyse du fonctionnement des Observatoires de Suivi de la Vulnérabilité (OSV) et des Systèmes  communautaires d’Alerte Précoce et de Réponse aux Urgences (SCAPRU),
a démontré la cohérence et la pertinence de cette démarche  expérimentées de 2006 à 2009 au Niger. La phase de réplication a démarré en 2010 par les acteurs essentiels du domaine de l’Alerte Précoce au Niger. Les systèmes locaux d’Alerte précoce et de réponse aux urgences, sont devenus l’espoir sur lequel se fonde désormais les succès dans le domaine de la gestion des urgences et au-delà des interventions de relèvement et de réhabilitation. Le Dispositif National de Prévention et de Gestion des Catastrophes et Crises Alimentaires (DNPGCCA) ne peut donc fonctionner en marge de cette initiative qui a gagné le mérite de faire avancer le système d’alerte précoce et de réponse aux urgences par une meilleure responsabilisation des communautés et des élus locaux. Le régime démocratique laisse souffler le vent qui fait apparaitre aux élus locaux et aux services déconcentrés de l’État un nouvel élan et d’état d’esprit soumis désormais entre les injonctions du DNPGCCA, les attentes des populations vulnérables, à l’empilement des missions d’évaluations sans suite concrètes en termes d’interventions urgentes.


Mots clés : alerte précoce, observatoire, système communautaire, bonne gouvernance, rédevabilité.

Objective: The study aims to analyze the functioning of Vulnerability Monitoring Observatories (VMO) and Community Structures of Early Warning and Responses to Emergencies (CSEW-RE). Methodology and Results: The study was carried out on the basis of field surveys (individual interview and focus group) in areas covered by local systems of early warning and responses to emergencies in the regions of Tillabery and Tahoua in Niger. The data available at the early warning system and its partners were used for the cartographic analysis.

Conclusion and application of the results: The analysis of the functioning of Vulnerability Monitoring Observatories (VMO) and Community Early Warning Systems and Emergencies Responses (CEWS-ER) demonstrated the consistency and relevance of this approach experimented from 2006 to 2009 in Niger. The replication phase started in 2010 with the key actors in the field of Early Warning System in Niger. Local early warning systems and emergencies response have become now the hope on which rely all successes in the field of emergency management and beyond in recovery and rehabilitation interventions. Thus, the National Device for Disaster and Food Crises Prevention and Management (NDDFCPM) cannot operate without this initiative which contributes in improving the performance of the early warning system and response to emergencies through better  empowerment of local community and their elected representatives. The
democratic system has brought to local officials and government  decentralized services, a new momentum and mindset subjected now in between NDDFCPM injunctions, expectations from vulnerable populations and multiple field evaluation missions without further concrete actions in terms of urgent interventions.

Keywords: early warning, observatory, community system, governance, accountability




http://dx.doi.org/10.4314/jab.v85i1.2
AJOL African Journals Online