PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Détermination du niveau de contamination et de l’apport en résidus de tylosines (macrolides) des oeufs de consommation dans le District d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

Komissiri Dagnogo, Adama Coulibaly, Soufiana Kaba, Vessaly Kallo, Amy Carine Dongo, Kolo Soro, Godi Marius Henri Biego, Jacques Datte, Ardjouma Dembele

Abstract


Objectif : Cette étude a pour objectif la détermination du niveau de contamination en résidus de tylosine des oeufs de consommation (n=54) collectés sur 3 marchés d’abidjan (Abobo, Adjamé et Treichville) et les risques sanitaires encourus par l’Ivoirien adulte.
Méthodologie et résultats : Les tylosines ont été extraites et purifiées sur une cartouche Bond Eut C18 puis dosées par Chromatographie liquide haute  erformance (CLHP). Les concentrations de tylosine déterminées varient entre 0,030 Mg/kg et 118,956 Mg/kg pour les tylosines A, B, C et D avec 268,780 Mg/kg pour les tylosines totales. Les tylosines A et C ont été détectées et quantifiées à Adjamé, la tylosine B à Abobo et Adjamé tandis que la tylosine D l’a été dans les 3 communes visitées (Abobo, Adjamé et Treichville). Par ailleurs, 2 à 13% des échantillons sont non conformes à la norme européenne pour les tylosines A, B, C et D et 26% pour les tylosines totales. Cependant, les rapports des apports estimés et de la Dose Journalière Admissible (DJA), édictée par le Comité d’Expert FAO/OMS pour les Additifs Alimentaires, varient entre 0,000 et 0,020. Ces rapports de sécurité sont inférieurs à 1, ainsi le risque sanitaire lié à l’ingestion de tylosine dans les oeufs de consommation est considéré comme négligeable.
Conclusion et application des résultats : Ces résultats sont essentiels pour améliorer la sécurité sanitaire des aliments d’origine animale mis à la disposition du consommateur dans le District d’Abidjan.


Mots clés : OEufs de consommation, Apport en tylosine, HPLC, risque sanitaire, Côte d’Ivoire.

 

Determination of contamination level and intake of tylosin residues (macrolides) of the consumption eggs in Abidjan District (Côte d'Ivoire)

 

Objective: This study aims to determine the contamination level of tylosin residues of the consumption eggs (n = 54) collected on 3 markets of Abidjan District (Abobo, Adjamé and Treichville) and the health risks incurred by the adult Ivorian.
Methodology and results: The tylosins were extracted and purified on a Bond Eut C18 cartridge and assayed by High Performance Liquid Chromatography (HPLC). The tylosins concentrations determined ranged from 0.030 μg / kg to 118.956 μg / kg for tylosins A, B, C and D with 268.780 μg / kg for total tylosins. The tylosins A and C were detected and quantified at Adjamé, tylosin B at Abobo and Adjamé,
while tylosin D was detected in the 3 communes visited (Abobo, Adjamé and Treichville). In addition, 2 to 13% of the samples are non-compliant with the  European standard for tylosins A, B, C and D and 26% for total tylosins. However, reports of the estimated intakes and the Admissible Daily Intake (ADI), issued by
the FAO / WHO Expert Committee on Food Additives, range from 0.000 to 0.020. These safety ratios are less than 1, the health risk associated with ingestion of tylosin in consumption eggs is considered negligible.
Conclusion and application of results: These results are essential for improving the safety of food of animal origin made available to the consumer in Abidjan District.


Keywords: Consumption eggs, Tylosin intake, HPLC, Health risk, Côte d’Ivoire.




AJOL African Journals Online