PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal of Applied Biosciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Impact du mode de désherbage de l’oignon sur sa productivité et la qualité des bulbes au centre du Burkina Faso

Garané Ali, Somé Koussao, Nikiéma Jeanne, Traoré Mamoudou, Sawadogo Mahamadou

Abstract


Objectif: Cette étude vise à apprécier au centre du Burkina Faso l’effet du mode de désherbage sur la productivité de l’oignon et la qualité des bulbes récoltés afin de proposer une méthode permettant un meilleur contrôle de l’enherbement de cette culture dans la zone.

Méthodologie et résultats: Le dispositif expérimental est un bloc de Fisher à 4 répétitions et 6 traitements constitués des formulations T1, T2, T3, T4, T5 et T6. Les résultats ont montré que le sarclage manuel au 30ème et 60ème jour après repiquage (T3) et la Pendimethaline (herbicide) appliquée en pré-levée uniquement (T4) ou suivie d’un sarclage manuel au 60ème jour après repiquage (T6) ont occasionné les plus grands nombres de bulbes respectifs de 116,75; 117,5 et 120,25 bulbes/6 m². Le poids moyen bulbe a été meilleur lorsque le désherbage a été total et permanent (T2) ou bien effectué au 30ème et 60ème jour après repiquage avec 41,55 et 26,3 g respectivement. Par rapport à l’ensemble des traitements, le désherbage total et permanent et dans une moindre mesure, le sarclage manuel effectué au 30ème et 60ème jour après repiquage ont observé des rendements bulbes quelques peu meilleurs respectifs de 4,13 kg et 3,17 kg /6 m². L’absence de désherbage (T1) et la Clethodim (herbicide) en post-levée (T5) ont entrainé une plus faible masse de bulbes à la récolte. Indépendamment des traitements appliqués, la matière sèche du bulbe a très peu varié allant de 11,72% (T6) à 12,8% (T1).

Conclusion et application des résultats: Le désherbage continu et permanent a observé un nombre minimum de 10,5 bulbes/6 m² de petits calibres et la Clethodim en post-levée un maximum de 26,5 bulbes/6 m² de petits calibres. Une même tendance a été observée pour le poids des bulbes de petits calibres, le désherbage continu et permanent a conservé la plus faible valeur de 0,04 kg/6 m². Par contre, le sarclage manuel au 30ème et 60ème jour après repiquage (0,08 kg/6 m²), la Pendimethaline en pré-levée et la Clethodim en post-levée ont observé la plus forte valeur de 0,09 Kg/6 m² de bulbes démontrant une performance moindre de ces deux molécules appliquées. Les sarclo-binages fréquents en cultures maraîchères exigent une main-d’oeuvre importante et un nombre élevé d’heure de travail. Leur association  avec des herbicides sélectifs (T6) reste envisageable dans la gestion des mauvaises herbes sur les grandes superficies pour une réduction des coûts d’exploitation.

Mots clés: adventices, oignon, herbicides, sarclage, centre, Burkina Faso

English Title: Impact of weed control on the productivity and quality of onion bulbs in the center of Burkina Faso

English Abstract

Objective: This study aims to assess in central Burkina Faso the effect of the method of weeding on the productivity of the onion and the quality of the harvested bulbs in order to propose a method allowing a better control of the weed cover of this crop in the zone.

Methodology and results: The experimental design is a randomized complet block with 4 replications and 6 treatments with the following formulations T1, T2, T3, T4, T5 and T6.The results showed that manual weeding on the 30th and 60th day after transplanting (T3) and Pendimethalin (herbicide) applied in preemergence only (T4) or followed by Manual Weeding on the 60th day after transplanting (T6) resulted in the largest numbers of respective bulbs of 116.75; 117.5 and 120.25 bulbs / 6 m². The average bulb weight transplanting with 41.55 and 26.3 g respectively. With respect to all treatments, total and permanent weeding and also manual weeding carried out on the 30th and 60th day after transplanting, have observed slightly better bulbs yields of 4.13 kg and 3.17kg/6 m² respectively. The absence of weeding (Control) and Clethodim (herbicide) in post-emergence (T5) resulted in a lower yield at harvest. Regardless of the applied treatments, the dry matter of the bulb has shown a very low variability ranging from 11.72% (T6) to 12.8% (T1).

Conclusion and application of results: Continuous and permanent weeding have observed a minimum number of 10.5 bulbs / 6 m² of small caliber and Clethodim in post-emergence a maximum of 26.5 bulbs / 6 m² of small caliber. The same trend was observed for the weight of small-caliber bulbs, with the continuous
and permanent weeding which kept the lowest value of 0.04 kg / 6 m². On the other hand, the Manual Weeding on the 30th and 60th day after transplanting (0.08 kg / 6 m²), the Pendimethalin in pre-emergence and the Clethodim in post-emergence have observed the highest value of 0.09 kg / 6 m² of bulbs demonstrating a lower performance of these two molecules applied. Weeding and frequent hoeing in vegetable crops require an important workforce and is demanding in time. Their association with selective herbicides (T6) remains possible in the weed control on large areas for a reduction of operating costs.

Keywords: Weeds, onion, herbicides, weeding, center, Burkina Faso




AJOL African Journals Online