Expropriation et crise de l’identite socioterritoriale au Cameroun : Etude menée à lom pangar

  • Serge Armand Zang Ndi
Keywords: expropriation, crise identitaire, socio territorial

Abstract

L’identité est un système caractérisé par des processus qui permettent de définir simultanément une représentation de soi et du monde social. Elle n’existe qu’à travers un travail permanent de construction, adossé à des niveaux d’ancrage et d’objectivation différents. Ainsi, la présente étude vise à démontrer que dans un contexte socioculturel fortement dominé par des dynamiques foncières et où les rapports au foncier sont vitaux,   l’expropriation,  évènement potentiellement riche en affect est susceptible de favoriser des dépersonnalisations auprès des  expropriés. Si de manière proactive la crise d’identité connote l’idée de perturbations, le processus d’ajustement, de reconstruction et de réorganisation bute le plus souvent, à un ensemble de variables combinées. Ainsi avons-nous opté pour le paradigme systémique comme modèle explicatif à laquelle viennent se greffer la théorie de  l’engagement, celle de la résistance au changement et enfin la théorie de l’identité sociale.

Mots clés : expropriation, crise identitaire, socio territorial

Published
2018-07-18
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN:
print ISSN: 2617-3948