Aspects épidémiologiques, diagnostiques et chirurgicaux de la lithiase du haut appareil urinaire : à propos de 81 cas opérés à l’hôpital national de Zinder

  • M. Halidou
  • H. Adamou
  • M. Doutchi
  • Magagi I. Amadou
  • D.H. Moussa
  • A. Magagi
  • O, Habou
  • O.G. Sanda
  • A. Soumana
Keywords: Lithiase, haut appareil urinaire, Lombotomie, Zinder, Niger.

Abstract

L’objectif de cette étude était de rapporter les aspects épidémiologiques, diagnostiques et chirurgicaux de la lithiase du haut appareil urinaire à l’hôpital National de Zinder, Niger. Il s’agissait d’une étude observationnelle avec collecte des données rétrospective réalisée de Janvier 2014 à décembre 2016 à l’Hôpital National de Zinder (HNZ). Etaient inclus les dossiers de patients diagnostiqués et opérés pour lithiase du haut appareil urinaire. Les données étaient enregistrées à l’aide des logiciels Excel, Epi-info7. Durant la période d’étude, 81 patients étaient colligés dont 60 hommes et 21 femmes, soit un sex ratio de 2,9. L’âge médian était de 38 ans(extrêmes: 3 et 80 ans). Les agropasteursreprésentaient 59,2% (n=48) des cas. La colique néphrétique était le principal motif de consultation avec 58% (n=47). L’imagerie avait permis de localiser la lithiase à gauche dans 39 cas, à droite dans 34 cas et elle était bilatérale dans 8 cas. L’examen bactériologique des urines avait permis de diagnostiquer une infection urinaire d’origine bactérienne chez 17,2% des patients (n=14). Sur le plan chirurgical, la lombotomie était réalisée dans 88,9% des cas (n=72). Les suites opératoires étaient simples dans 76 cas (93,8%), la suppuration de paroi était observée dans 5 cas (6,2%). La durée médiane de séjour était de 14 jours (extrêmes : 9 et 42 jours). Dans notre contexte où les moyens modernes de diagnostic, l’équipement pour la lithotritie extracorporelle et l’endo-urologie font défaut, le traitement de la lithiase du haut appareil urinaire repose encore sur lestechniques opératoires de la chirurgie classique.

Mots-clés : Lithiase, haut appareil urinaire, Lombotomie, Zinder, Niger.

 

Report the epidemiological, diagnostic and surgical aspects of the upper urinary tract lithiasis at the Zinder National Hospital, Niger. Patients and methods: This was a retrospective data collection conducted from January 2014 to December 2016 at the Zinder National Hospital (HNZ). The study inclusion were patients diagnosed and operated for upper urinary tract stones. The data was recorded and processed using Excel software, Epi-info7. During the study period, 81 patients were enrolled, including 60 men and 21 women, sex ratio was 2.86. The median age was 38 years (range: 3 and 80 years). Agro-pastoralists accounted for 59.26% (n = 48) of the cases. Renal colic was the primary reason for consultation with 58.02% (n = 47). Imaging had localized lithiasis on the left side in 39 cases, right side in 34 cases and bilateral in 8 cases. Bacteriological examination of the urine diagnoses urinary infection of bacterial origin at 17.28% of the patients (N = 14). Surgically, 88.88% of the cases (n = 72) were treated with lumbotomy. The operative sequences were simple in 76 cases (93.82%), wall suppuration was observed in 5 cases (6.17%). The median duration of stay was 14 days (range: 9 and 42 days). In our context where modern diagnostic means, equipment for extracorporeal lithotripsy and endo-urology are lacking, surgical treatment of the upper urinary tract lithiasis still based on conventional surgery.

Key words: Lithiasis, upper urinary tract, Lumbotomy, Zinder, Niger.

Published
2019-08-26
Section
Original Paper

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756