Morbidité et mortalité des urgences chirurgicales viscérales néonatales au Niger

  • Ali Ada
  • M.O. Moustapha
  • H. Habou
  • O. Amadou
  • I. Oumarou Magagi
  • M.B. IdéBana
  • R. Adamou
  • H. Magagi
  • A.I.H. Abarchi
Keywords: urgences chirurgicales viscérales, nouveau-né, morbidité, mortalité.

Abstract

Le but de ce travail était de décrire la morbidité et la mortalité des  urgences chirurgicales viscérales néonatales (UCVN) dans le service de  chirurgie pédiatrique de l’Hôpital National de Lamordé à Niamey au Niger. Il s’agissait d’une étude observationnelle, prospective et descriptive conduite sur une période de 2 ans (du 1er Mars 2014 au 29 Février 2016). Les données incluaient l’âge à l’admission et le sexe des nouveau-nés, les antécédents personnels et familiaux, les aspects diagnostiques,  thérapeutiques et évolutifs des pathologies. Le test de Khi-carré et le test de Student étaient utilisés pour comparer les paramètres étudiés des patients décédés et des patients vivants. Une valeur de p inférieur à 0,05  était considérée comme statistiquement significative. Les UCVN  constituaient 12,8 % des hospitalisations (n = 106). La moyenne d’âge à l’admission était de 5,8 jours (extrêmes : 0 et 28 jours). Une  prédominance masculine était observée (69, 6 %). Le poids de naissance était en moyenne de 3000 g (extrêmes: 1700 et 4200 g). L’omphalocèle (n = 36, 33,9 %) et les malformations anorectales (n = 32, 30,1 %) étaient les pathologies les plus fréquentes. Une intervention chirurgicale avait été réalisée chez 58 patients (54,7 %). Le taux de morbidité était de 34,5 % (n = 20). Les taux de mortalité globale et de mortalité postopératoire étaient respectivement de 46,2 % (n = 49) et 46,5 % (n = 27). La  septicémie était la cause la plus fréquente de décès (n = 27; 55,1 %). Les facteurs déterminant la mortalité étaient la prématurité (P = 0,0427), le faible poids de naissance (P =0,0185), l’anémie (P = 0,0233), la leucopénie (P = 0,0004) et la morbidité (P = 0,0016). Les urgences chirurgicales viscérales néonatales étaient fréquentes. Leur mortalité était élevée et favorisée par la prématurité, le faible poids de naissance, l’anémie, la leucopénie. Une prise en charge anténale et périnatale précoce améliorerait le pronostic des urgences viscérales néonatales.


Mots-clés : urgences chirurgicales viscérales, nouveau-né, morbidité, mortalité.

 

Our objective was to describe the surgical neonatal visceral emergencies (SNVE) morbidity and mortality in the paediatric surgery department of the National Hospital of Lamordé in Niamey, Niger. It was an observational, prospective and descriptive study conducted over 2 years (from 1 March 2014 to 29 February 2016). Data included age at admission and sex of  newborns, patient and familial medical history, diagnostic, therapeutic, and evolutive aspects of conditions. Chi-square and Student’s t tests were used to compare the data of deceased and living patients. A value of p< 0.05 was considered statistically significant. SNVE accounted for 12.8 % of admissions (n = 106). The mean patient age at admission was 5.8 days (range, 0–28 days). Male predominance was observed (n = 69, 6 %). The mean birthweight was 3000 g (range, 1700–4200 g). Omphalocoele (n = 36, 33.9 %) and anorectal malformations (n = 32, 30.1 %) were the most common pathologies. Surgery was performed for 58 patients (54.7 %). The morbidity rate was 34.5 % (n = 20). The overall and postoperative mortality rates were 46.2 % (n = 49) and 46.5 % (n = 27), respectively. Septicaemia was the most common cause of death (n = 27, 55.1 %). Factors  determining mortality were prematurity (P = 0.0427), low birthweight (P = 0.0185), anaemia (P = 0.0233), leucopaenia (P = 0.0004), and morbidity (P = 0.0016). Surgical neonatal visceral emergencies are frequent. Their mortality was high and favorised by prematurity, low birthweight, anaemia, leucopaenia. An antenatal and early perinatal management would improve the outcome of neonatal visceral emergencies.

Key words: visceral surgical emergencies, newborn, morbidity, mortality.

Published
2020-02-10
Section
Original Paper

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756