Omphalocèles au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques

  • N. Boumas
  • M.K. Dyatta
  • J. Minko
  • D.O. Folly
  • F. Ondo Ndong
Keywords: Omphalocèle, épidémiologie, diagnostic, traitement, Libreville.

Abstract

L’omphalocèle est une malformation congénitale dont le traitement est médico-chirurgical. Elle est souvent associée à d’autres malformations  pouvant mettre en jeu le pronostic vital. Le but de cette étude était de décrire les aspects épidémiologique, diagnostique et thérapeutique des  omphalocèles au CHU de Libreville. Il s'agissait d'une étude  observationnelle, rétrospective descriptive et monocentrique allant du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2018, soit 4 ans. Ont été inclus dans l'étude, les nouveaux nés présentant une omphalocèle hospitalisés dans le service  de néonatologie du CHU de Libreville. Les paramètres étudiés étaient  épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques. Nous avons colligé 16 nouveau-nés porteurs d’omphalocèle. Le délai moyen d'admission était de 1,3 jours avec des extrêmes de 0 et 13 jours. L'âge gestationnel moyen était de 38 semaines d'aménorrhée. Le sex ratio était de 0,7 avec une prédominance féminine (9/7). Le poids de naissance moyen était de 2847 g (1960g - 4100g). Aucune mère n'avait un antécédent de prise  médicamenteuse à effet tératogène et 10 étaient multipares. Le diagnostic anténatal a été fait dans 3 cas. L’omphalocèle était de type II chez 11 patients. Le foie était présent dans le sac chez 8 patients. Six patients  présentaient des malformations associées. Le tannage a été réalisé chez 8 patients. Un traitement chirurgical a été réalisé chez 8 patients dont 7 ont bénéficié d’une fermeture primitive. Les suites opératoires étaient simples chez 2/8 patients. Nous avons répertorié 6 décès. L’amélioration du  pronostic de l’omphalocèle passe par les progrès du diagnostic anténatal et la création d’une unité de réanimation néonatale.


Mots-clés : Omphalocèle, épidémiologie, diagnostic, traitement, Libreville.


Omphalocele is a congenital malformation whose treatment is medico-surgical. It is often associated with other malformations that may be  lifethreatening. The purpose of the study was to determine the epidemiological, diagnostic and therapeutic aspects of omphaloceles at Libreville university teaching hospital. our study was a singlecenter  descriptive transversal study from January 1st, 2015 to December 31st, 2018, that is 4 years. Were included in the study, newborns with omphalocele hospitalized in the neonatology department of the University Hospital of Libreville. The parameters studied were epidemiological, prenatal history, diagnostic and therapeutic. We enrolled 16 newborns. The mean time to admission was 1.3 days ranging from 0-13 days. Mean gestational age was 38 weeks of amenorrhea. The sex ratio was 0.7 with a female predominance (9/7). The average birth weight was 2847 g (1960g - 4100g). No mothers had a history of teratogenic drug use and 10 were multiparous. An antenatal diagnosis was made in 3 cases. The omphalocele was type II in 11 patients. The liver was present in the bag in 8 patients. Six patients had associated malformations. Non operative methods aimed at progressive epithelisation were performed in 8 patients. Surgical treatment was performed in 8 patients, 7 of whom underwent primary closure. The postoperative course was simple in 2/8 patients.We recorded 6 deaths. Improving of the prognosis of omphalocele requires more antenatal diagnosis and a neonatal intensive care unit.


Key words: Omphalocele, epidemiology, diagnosis, treatment, Libreville.

Section
Original Paper

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756